Pour débuter en HoneyBee FP

Montage, réparations, réglages des Hélicos FP.
Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 29 août 2009, 18:22

Pour débuter en HoneyBee FP
Collecte et Retour d'infos
Réflexions, galères et autres
V2.01c

J'ai volontairement laissé le message "Edité par ... le ..." pour permettre de voir s'il y a eu une mise à jour, en fonction de vos commentaire, ou de mes délires. :P Dans la mesure du possible (en fonction de mon temps disponible quoi...), je mettrai le topic à jour de mes erreurs, tests et découvetres éventuelles.


Loin de moi l'idée de me mettre en avant.
Je souhaite simplement collecter toutes les infos nécessaires pour un bon début en hélico FP
Je n'ai pas la prétention de tout savoir, loin de là (la preuve en est que j'ai réalisé sans le savoir une bombe atomique que j'ai attachée sous le ventre de mon HBFP qu'on appellera désormais "Enola gay"... et que j'ai encouragé les autres à en faire autant)
ImageSimplet est un âne...
Je suis Simplet, et pas Prof, ni grincheux... Quoique
Par contre, comme ça fait 1 mois que je galère, je peux essayer de faire profiter les débutants comme moi de ma maigre expérience.
Libre aux connaisseur de corriger mes erreurs, errements, délires ou autres.

Ce guide s'adresse principalement à ceux qui comme moi sont isolés. Sinon, rien ne vaut les conseil d'un membre de votre club.


HISTORIQUE

V1.00a - 29/08/2009 Mise en ligne.
V2.00a - 01/09/2009 Amélioration de la mise en page.
V2.01a - 01/09/2009 Modifications sections: Upgrade moteur, Lipo
V2.01b - 03/09/2009 Modification sections Vol, Lipo
V2.01c - 06/09/2009 Modification section 4en1
V2.01d - 15/10/2009 Modification pièces de rechange à commander



SOMMAIRE

A - LA BOITEASTUCECONTENUB - PIÈCES DE RECHANGE A COMMANDERA LA PIÈCEKIT NU2 HÉLICOSKIT D'APPRENTISSAGEAUTRESC - APPRENTISSAGE
D - SIMULATEUR
E - LA RADIO-COMMANDELE MODELES CRANSLES DIODESLA SANGLELES MANCHESF - LES POINTS A VÉRIFIER AVANT LA MISE EN ROUTE
G - LE VOL
H - MON HONEYBEE NE DÉCOLLE PAS
I - MODIFICATIONS - AMÉLIORATIONSTRAIN
- SuperSkid du pauvreQUEUE
- reposoir de queue
- longerons de queue
- connexion queue-châssisCHÂSSIS
- Renfort avant
- Porte-lipoÉLECTRONIQUE EMBARQUÉE
-LipoSaver
-LipoLightLE 4EN1
1 - Doublage des mosfets
2 - Radiateurs
3 - Anti-parasitage
4 - ZipsLE ROTORLE MOTEUR
1 - Moteur d'origine + pignon 12 dents
2 - Speed300 6V
3 - AutresLIPO
1 - Généralités
2 - 7.4V 800 mAh 10C
3 - 7.4V 1300mAh 18C
4 - 7.4V 850mAh 20C
5 - 3S 11.1V 1000mAh 10CPOUR LE FUNJ - MAINTENANCEANTI-COUPLEROTOR PRINCIPAL
1 - connecteurs courts
2 - tête de rotor
3 - connecteurs des chapes des servos
4 - connecteurs longs
5 - goupille - partie supérieure du rotor
6 - plateau cyclique
7 - bague d'arrêt - goupille - couronne - axe
8 - roulementsK - LES GALERESROUE ANTI-COUPLE VOILÉECOURONNE PRINCIPALE VOILÉEATTACHEZ VOS CEINTURES. PRÉPAREZ VOUS POUR LE DÉCOLLAGE. JE VOUS SOUHAITE BONNE LECTURE ET BONS VOLS





A - LA BOITEASTUCE
Déjà, il y a une astuce. J'ai du passer pour un crétin, vu que j'ai téléphoné au vendeur pour lui demander où était l'adaptateur 220V pour le chargeur de Lipo.
Celui-ci est à l'arrière du polystyrène. Il faut tout sortir de la boite pour y accéder.
De plus, pas de panique, sur la boite il y a marqué en gros "HoneyBee CP2" et pas FP... Mais c'est bien un FP à l'intérieur.CONTENU

Image

-L'hélico, déjà monté, RTF (ou RTC selon moi = Ready to Crawl)
-La RC
-La LiPo 2S 7.4V 800 mAh 10C
-Le chargeur de Lipo
-L'adaptateur 12V
-L'adaptateur secteur (sisi il y est)
-Le cordon USB pour le simu
-Un petit sachet d'accessoires, dont une clé allène qui sert bien pour les démontages.
-Le manuel
-Les références
-1 CD-ROM de FMS (simulateur gratuit)B - PIÈCES DE RECHANGE A COMMANDERVaste sujet, déjà traité sur le forum.
Tout dépend de votre budget et de votre but.
Si vous n'avez pas de but précis, ou pas de budget énorme, contentez vous de commander quelques pièces, en achetant au fur et à mesure des casses.
Si vous voulez passer au CP, mais souhaitez un début en FP, vous pouvez, soit commander un minimum de pièces, soit commander un kit nu, ou un autre hélico, en revendant le tout au changement d'hélico.
A LA PIÈCE
J'ai fait comme tout le monde, au début, j'ai commandé au petit bohneur la chance (pales principales, connecteurs courts, pales d'AC, train, axe principal, axe AC ...). C'est pas très cher pièce par pièce, mais à force, ça monte. Et on se retrouve vite à 20-30 euros.KIT NU
Image
Pour moins de 40 euros, on peut commander un Kit nu HoneyBee FP.Il y a toutes les pièces mécaniques, ainsi que les deux moteurs. Il ne manque que l'électronique.2 HÉLICOS
Mais en y réfléchissant bien, en progressant, vous allez rapidement upgrader le moteur, faire des bidouillages, crasher beaucoup plus sévèrement qu'au début. Il y a gros risque d'exploser, cramer ou autre les composants électroniques de l'hélico.
Pour 50 euros de plus, on peut commander l'hélico en double.
2 HBFP... Le délire de Simplet...
Un pour le vol, un pour les pièces, ainsi que pour les tests. C'est comme cela que j'ai osé démonter le 4en1 pour voir ce qu'il y avait dedans, et que j'ai osé démonter le rotor en entier. Cette satanée goupille supérieure est des fois difficile à remettre en place. Je ne regrette pas d'avoir acheté 2 hélicos: J'ai cramé mon 4en1 après 3 semaines, juste deux jours après avoir reçu le deuxième hélico...J'ai pu revoler de suite). De plus, on se retrouve avec 2 Lipo (d'accord, elles sont caca, mais pour débuter, c'est pas mal d'avoir 20 minutes de vol en tout, et de pouvoir charger les deux Lipo d'un coup), un jeu supplémentaire de quartz (on ne sait jamais), et une RC en plus (je m'en sert pour le Simu, j'ai raccordé via la prise balancer des accus un transfo 9.4V avec des diodes zener, pour éviter les inversions de polarité. Ça m'évite d'user les piles de l'autre RC.
C'est à chacun de voir en fonction de son budget. En sachant que l'hélico RC, c'est pas donné. Et plus on monte en puissance, plus le crash fait mal au porte-monnaie.KIT D'APPRENTISSAGE
Image
Par contre, à la commande, il est indispensable de commander un kit d'apprentissage (autrement dénommé le "Kit bouboule" par les intimes). On peut se le fabriquer avec des joncs de carbonne de 2mm, 4 balles de ping-pong et des petits bouts de gaine électrique de 1.5mm², mais le kit n'est pas très cherAUTRES
Il faut aussi se procurer de la gaine thermorétractable (1.5, 3, 5 ou 6mm), un fer à souder avec une pointe fine, de l'étain pour électronique (avec âme décapante) ainsi que des petits tournevis de précision.C - APPRENTISSAGELoin de moi l'idée de supplanter les monos ou les tuteurs. Je le répète, tout ceci s'adresse à ceux qui volent seuls. Rien ne remplacera jamais les conseils d'une personne physique...
En fouinant par-ci par-là, je suis tombé sur ce site (document PDF )
Je trouve cet article très bien fait (de mon point de vue de débutant complet). Il parle surtout du CP thermique (et dénigre un peu nos petits FP électriques, mais bon...). Les bases du pilotage y sont très bien expliquées - enfin c'est ce que je trouve à mon niveau, après, les connaisseurs peuvent avoir à redire).
J'ai suivi pas a pas la technique, et, après 1 mois, je trouve que je me débrouille pas si mal (Statique sans vent pas trop mal maitrisé de dos, profil et presque de 3/4 avant, translations longitudinales et transversales pas trop moches, circuit en zig-zag un peu rapide, circuit en 8 un peu chaotique :P )
De plus, le lien était déjà sur le forum, en FAQ... Preuve que je lis beaucoup les FAQ...
Il y a aussi celui-là. Le dernier lien de la FAQ est couic.D - SIMULATEURPoint de salut sans simulateur...
il en existe deux principaux (enfin, deux que j'ai testés)FMS
Dédié à l'aéro-modélisme dans son entierHeliSimRC
Dédié spécifiquement aux hélicos RC.
Personnellement, je le préfère pour son graphisme et ses réglages.
- Allumez la RC.
- Branchez-y le cordon USB. Raccordez le à une prise USB du PC
La RC sera immédiatement reconnue par Windaube (sous Minux, je ne sais pas... Je suis malheureusement encore enchainé à Bill...)
- Aller dans Démarrer/Panneau de configuration/contrôleurs de jeu et paramétrez y la RC (tout est expliqué).
- lancer heliSimRC
- Allez dans Help. Tout y est expliqué (en anglais malheureusement)
pour faire simple:
- Joystick/Controler select et selectiionnez PPM
- Joystick/Calibrate: Vous centrez tous les manches - OK - Puis des débattements dans tous les sens - OK
- Joystick/Mapping. Là je parles pour le Mode 2, mais c'est le même principe pour le mode 1:
* Roll Cyclic = Chanel 0
* Pitch cyclic = chanel 1 Reverse
* Tail rotor = Chanel 3 Reverse
* Throttle = Chanel 2 Reverse
* On décoche Use Simulator Throttle/Pitch curves
* On décoche IDLE Keyboard (doit être sur OFF)
- Dans Model/Model Parameters, j'y est mis:
* Pinion gear teeth 10
* Max collective 10
* Motor KV 4830
* Battery 7.4
* Motor torque 0.4
* Roll Cyclic Rate 0.70
* Elev Cyclic Rate 0.70
* Lift at full collective 3.00
* Cyclic Instability 0.15
Avec ces valeurs, j'ai l'impression de retrouver le HBFP.
Dans Graphics, on peut choisir la taille Scale (très petit)/Large/jumbo.
Il est même possible de rajouter du vent, et autres joyeusetés.

Par contre, le simu c'est bien, mais rien ne remplace un vrai vol. A réserver aux tests avant un nouvel apprentissage, ou quand il fait mauvais temps, ou si on a pas le temps d'aller au terrain.
J'arrive sans problème à faire face à la bête en Simu. En réalité, c'est pas la même histoire...E - LA RADIO-COMMANDEAttention, là ça va grincer des dents.LE MODE
Il y a deux écoles.
La France contre le monde entier (non j'exagère un peu là)
Mode 1 (les Frenchies): Le cyclique est séparé. A droite, il y a le latéral, à gauche il y a le longitudinal (pour faire simple: pour avancer ou reculer, c'est la main gauche, pour basculer sur le coté, c'est la main droite). Les gaz sont à droite, l'AC à gauche.
Mode 2 (Les Ricains): Tout le cyclique est à droite, les gaz et l'AC sont à gauche.
En images.
Je ne commenterai pas la logique ou le sadisme d'un mode ou d'un autre. C'est à vous de voir. Par contre, il faut choisir un mode dès le départ, et s'y tenir. Si vous changez de mode en cours de route, il faudra tout réapprendre, et ça risque d'être frustrant.
Si comme moi vous volez seul, sans l'aide de personne, choisissez le mode 2 (mais ce n'est qu'un avis personnel qui n'engage que ma petite personne :P enfin...petite...à 90kg je dirai pas ça.)
Si vous êtes proche d'un club, ou que vous y êtes déjà, demandez autour de vous. La plupart des gens seront vraisemblablement en mode 1, et il faudra y rester.
La RC ESky est livrée mode 1.
ced38 a écrit : Pas systématiquement, le mode est à sélectionner avant de confirmer l'achat.
Je n'ai pas eu le choix à la commande, ou alors je n'ai pas bien regardé. Je l'ai commandé ici
Pour la passer en mode 2, consultez cet article. Ce n'est pas compliqué du tout. Il faut simplement ne pas avoir peur de tirer un peu sur la mécanique pour désemboiter l'axe du potentiomètre. La première fois, c'est un peu impressionnant (j'ai eu peur de tout arracher avec :P )






LES CRANS
Il est possible en même temps d'enlever les crans de la manette des gaz. C'est histoire de gout personnel. Je trouve qu'avec les crans, le réglage du régime moteur est moins précis: 1 cran au dessus, l'hélico monte, 1 cran au dessous, il descend. Je trouve que c'est plus précis sans. De toutes façon, c'est facilement réversible. Essayez avec et sans, et faites vous votre opinion.
La méthode est là (Surtout ne limez pas...). Personnellement, je trouve la manette spontanément assez dure. Je n'ai pas rajouté de gaine. J'ai juste laissé la languette vissée sur le coté, sans contact avec les crans.






LES DIODES
Tant que vous y êtes à avoir la bête le ventre à l'air, il est possible de réaliser cette astuce pour économiser ses accus. Il suffit de dériver un des fils qui vont à la platine des diodes au poussoir marqué TRN (Qui ne sert d'ailleurs pas à grand chose si vous volez seul, c'est pour l'écolage, avec 2 RC reliées). Ça fait économiser 20mA de diodes. Une impulsion sur le poussoir TRN, et les diodes s'allument.
Par contre, comme les diodes sont éteintes en permanence, il y a risque d'oublier la RC allumée, et de vider son pack d'accus. Ca m'est arrivé déjà 2 fois. Depuis, j'ai branché une LED clignotante (1 fil en double sur le TRN, l'autre à partir du fil noir de la platine des diodes, pas directement sur la platine, hein... Vous amusez pas à souder sur les platines. Les fils sont accessibles) avec une résistance de 4KOhms. Ça fait moins de 1mA de consommation, et la LED clignote dès la RC allumée.
Je n'allume qu'une seule diode verte après 5h20 d'utilisation environs (32 vols de 10 minutes). A vous de voir ce que ça donne avec les diodes branchées. J'ai 2 accus energizer 2300mAh et 6 de 2500mAh... J'espère que je n'ai pas ici aussi créé une bombe atomique en mélangeant les capacités...)






LA SANGLE
Une sangle est la bien venue pour attacher le tout au cou. Par contre, je vous met en garde... TTention quand vous ramassez la radio-commande par la sangle. Il m'est arrivé de ne pas remarquer que la sangle était prise dans le manche des gaz... Bonjour les frayeurs. Je vous l'avais dit. J'ai pas choisi mon pseudo de Simplet pour rien :P






LES MANCHES
Il est possible, via la petite vis qu'il y a dans les manches, de les rallonger. Personnellement, je les ai raccourci. En effet, j'ai trouvé que le débattement, surtout pour les gaz, était trop important... Ben oui, en tant que débutant, je me fais des frayeurs... Et zou, le manche à fond. Moins la course est longue, mieux c'est. Enfin, c'est toujours pareil, ce n'est qu'un avis personnel. Essayez les deux. C'est facile à régler avec la clé 6 pans fournie.





ced38 a écrit : Plus il y a de débattement sur les sticks, mieux sera la précision, mais il faut y aller molo sur les sticks bien sûr
Je ne crois pas que la précision soit le problème principal d'un débutant :P On a plutôt tendance (à tort) à balancer des grands coups de manette. C'est pour cela que j'ai réduit la course. Mais je le redis. C'est facile à régler. Essayez les deux.
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 29 août 2009, 18:23

F - LES POINTS A VERIFIER AVANT LA MISE EN ROUTEChargez la Lipo. La lipo n'est pas comme le NiMh. Il ne faut jamais les décharger à bloc. Pour une 2S, c'est 6V mini, sinon la Lipo est Kaput et bonne pour la casse.
Par contre, ne vous inquiétez pas, si vous volez en 2S (7.4V), l'hélico sera par terre bien avant le seuil fatidique des 6V, et normalement, le 4en1 coupera a 6V (Le moteur principal ne peut plus tourner, et le moteur de l'AC tourne au ralenti... La première fois j'étais à 30cm de haut, ça m'a fait bizarre... :wacko: )
Pour les réglages, cest ici. Il y a même une vidéo sur le site, mais je n'arrive plus à mettre la main dessus. Pour résumer:mettez le plateau du cyclique à l'horizontaleVérifiez le pas des pales de la barre de Bell.
Il doit être à zéro (pales horizontales) lorsque le plateau du cyclique est horizontal. Si ce n'est pas le cas, dévissez et corrigez. Voir ici.Vérifiez le bon équilibrage des pales, comme expliqué iciVérifiez le bon équilibrage des pales AC. Personne n'en parle, mais il serait aussi bon les équilibrer. Ça pourrait diminuer les vibrations. Il suffit de repousser un peu la gaine silicone qui retient l'axe, juste assez pour sortir la couronne du contact avec le pignon. On voit après si une des pales va vers le bas. Alourdir alors celle qui est en haut par du scotch, comme pour les pales principales.
Image
Image
ImageNe pas trop serrer les vis de fixation des pales, mais les serrer quand même.
C'est expliqué ici.
Pour le réglage, il est préférable d'enlever la tête du rotor (déclipser les connecteurs courts et luxer le support de pale d'un coté, puis de l'autre). En mettant les pales sur la tranche, horizontales, elles ne doivent pas descendre toutes seules, par contre, en tenant le support de pale et en remontant un peu vivement le tout, elle doivent descendre un peu, de la même façon pour les deux. S'il y en a une qui descend plus, la revisser un peu. Enfin, il me semble... :huh: Fixer le kit d'apprentissage.
Au risque de passer pour un neuneu, j'ai eu quelques problèmes pour comprendre comment ça se fixait. Pour s'il y en avait dans le même cas, j'explique:
enfiler un bout de durit dans un jonc, puis passer la balle de ping-pong, ensuite, pour la bloquer, j'ai préféré mettre un petit morceau de gaine de 1.5mm² pour bloquer l'extrémité du jonc. Ça bloque beaucoup mieux que les durit qui ont tendance à s'éjecter. Faire de même pour les 4 joncs.
Emboiter 2 jonc à 90° dans la pièce ronde. introduire le tout sous le chassis, en haut des patins. Les jonc doivent être à l'arrière par rapport aux jambes des patins pour les arrières et à l'avant pour les avant. Par ailleurs, il faut orienter le tout vers le bas, pas vers le haut.
Fixer ensuite les deux derniers joncs. Pour les fixations en plastique, je n'ai pas pu les mettre vu que j'ai renforcé mon train (voir plus loin). J'ai simplement utilisé du fil téléphone (en plus ça fait de la couleur)
Image
Image
ImagePour la fixation de la lipo, c'est au choix. Personnellement, je l'ai fixé au début à cheval entre le 4en1 et le support châssis avant. C'est pas très intelligent, je sais. En cas de choc, le support du 4en1 encaisse le surpoids de la lipo et risque de péter. Sinon, sur le site, il y a un article pour faire un porte batterie avant.Une fois la Lipo chargée et fixée, vérifiez l'équilibre du bestiau (comme montré dans l'article du point au dessus).Régler les chapes des servos pour que le palonnier soit horizontal avec un cyclique horizontal. Pour ce faire, débranchez le fil du moteur principal sur le 4en1 (celui du bas, noir en haut, rouge en bas). En cas de mauvaise manip, vous ne risquez pas de vous prendre un coup de pale. Allumer la RC, trims au centre pour le cyclique, branchez le 4en1 (TOUJOURS DANS CET ORDRE, JAMAIS LE 4en1 EN PREMIER, SINON, CONTACTEZ D'URGENCE LE CENTRE SOS-MAIN LE PLUS PROCHE). Dévissez la vis du palonnier et mettez ce dernier horizontal. Refixez le comme ça. Déclipsez la partie haute des connecteurs des servos et faites 1/2 tour dans un sens ou dans l'autre, et reconnectez. Et ainsi de suite jusqu'à l'obtention de l'horizontale = plateau cyclique perpendiculaire à l'axe principal.
Débranchez le 4en1, eteignez la RC (TOUJOURS DANS CET ORDRE, JAMAIS LA RC EN PREMIER, SINON, CONTACTEZ D'URGENCE LE CENTRE SOS-MAIN LE PLUS PROCHE). Rebranchez la prise moteur (le rouge en bas, en regard du petit + en relief qu'y faut un microscope pour le voir...).Vérifier l'écartement du pignon moteur. Si ça fait couic-couic quand le moteur tourne, c'est que le pignon moteur est trop prés de la roue crantée (ou que cette dernière est voilée. J'ai fait cet article et celui-là pour vous aider.Vérifiez toutes les vis et connecteurs. HBFP est made in China.... Vérifiez aussi que la queue est bien emboitée. Elle a tendance à tourner.LE VOLNous y voilà.
Je vous livre ma Check-List, mais c'est ma façon de procéder, après un mois de pratique. Au début, c'est moins facile (surtout si on est en mode 1 :P ... Bon d'accord, je sors...)Placer son hélico au sol.Aligner les pales (elles s'aligneront parfaitement à l'accélération du régime moteur, mais il vaut mieux partir déjà aligné, ça vibre moins)Allumer la RC (TOUJOURS ALLUMER RC EN PREMIER ET ÉTEINDRE RC EN DERNIER, c'est un réflexe à prendre). Vérifier la charge des accus avec le poussoir TRN si nécessaire (NE JAMAIS VOLER AVEC DES ACCUS DANS L'ORANGE OU LE ROUGE, SINON, ADIEU LE HBFP QUI PARTIRA DANS LES CIEUX, OU QUI S'ÉCRASERA COMME UNE M$£%*). Tirer l'antenne, plus ou moins en fonction de la distance du vol. Il semblerait qu'il soit préférable de sortir les éléments de la base plutôt que de l'extrémité si on ne sort pas tout. Dans le doute, sortez tout :D
ced38 a écrit : Il faut déplier entièrement les antennes sur les radio
Vérifiez que la manette des gaz est en bas, ainsi que son trim (Ici aussi c'est une habitude à prendre. Par contre, normalement, le 4en1 restera rouge si la manette des gaz n'est pas au zéro).
Branchez l'électronique embarquée (LipoSaver, LipoLight ...). TOUJOURS BRANCHER L'ÉLECTRONIQUE EMBARQUÉE AVANT LE 4EN1. Ça peut créer des parasites. Le moteur m'a déjà démarré dans les doigts quand j'ai inversé l'ordre des branchements).
Branchez le 4en1 (TOUJOURS BRANCHER LE 4en1 APRÈS AVOIR ALLUME LA RC, TOUJOURS L'ÉTEINDRE AVANT D'ÉTEINDRE LA RC.)
S'éloigner à distance de sécurité (pas à 3km non plus ;) ). Mettez vous dos au soleil (Ou volez de nuit. Ne faites pas comme moi... J'ai joué à pappy Boyington et j'ai mis le HBFP dans le soleil, un jour sans vent où je volais en diurne - Pas habitué le Simplet - Frissons garantis...)
J'ai pris une habitude: avant de lancer les gaz, je fait bouger la manette du cyclique et je vérifie que le plateau bouge aussi. Ca m'a sauvé la peau. Après un ultime bidouillage sur l'axe, j'avais oublié de rebrancher les chapes des servos. Je ne vous dit pas le cataclysme que ça aurait été si j'avais décollé sans contrôle du cyclique. C'est rapide, et ça me semble utile.
Lancer le moteur en petit régime, et vérifier que ça ne tremble pas trop (ça peut trembler un peu, mais la plupart du temps, ce sont les pales qui ne sont pas tout à fait dans l'axe, et qui se réaxent juste avant le décollage).
En profiter pour régler le trim de l'AC si l'hélico commence à faire la toupie.
Accélérer jusqu'à décoller légèrement le train (kit bouboule encore au sol). Les vibrations doivent avoir disparu, sinon, descendez la manette des gaz, et vérifiez tous les points décrits plus haut. Peaufiner le réglage de l'AC
Serrez les fesses et lancez-vous...
Montez les gaz doucement, et préparez vous à contrer les velléités de la bestiole à partir là ou elle veut.
L'idéal est de faire ça sans vent, dans un endroit dégagé.
Je ne crois pas qu'une chambre ou un salon soit l'idéal.
Personnellement, je vole le soir, après 21h ou le matin de 6h à 7h15, avant d'aller au boulot (pour cause de vent, et pour pas me faire voir. Je n'apprécie que peu les curieux. C'est comme ça, on se refait pas... Je vous avait dit que grincheux, des fois...), dans un champ. L'herbe amorti bien les chocs, mais on ne peut pas faire de glissade, sinon, pirouette cacahouète. Le bitume permet les glissades, mais boum-patatras en cas d'atterrissage violent. C'est à vous de voir, en fonction de vos possibilités
- jardin bien dégagé
- champ sans herbe trop haute
- parking de grande surface en dehors des heures ouvrables (6h du mat' quoi)
- hangar dégagé
...
Actuellement, pour cause de vent non solaire (la tramontane ça souffle jour et nuit cette cochonnerie), je suis en train de débroussailler une petite clairière qu'il y a en face de chez moi, légèrement abritée du vent... 5x15m pour faire des circuits en zig-zag, avec des arbres tout autour, c'est chaud...).

Après, mon but n'est pas de vous apprendre à piloter. Il faudrait déjà que je sache moi même. Il y a des gens beaucoup plus compétents que moi. Si vous êtes seuls, référez vous au PDF dont je parle au début.
Ce que je fais:
Décollage.
Statique arrière devant moi. Je profite pour régler le trim correctement (j'ai remarqué qu'en début de Lipo, le trim de l'AC est à droite - eu égard à la pêche débordante de la lipo - puis milieu de vol, je le pousse à gauche.). J'arrive maintenant à bidouiller le trim de l'AC en vol, mais je ne vous le conseille pas au début. Posez-vous et ajustez.
Si le trim est à fond et que l'hélico fait toujours la toupie, il faut régler le gyro. C'est expliqué ici ou plus spécifiquement ici pour le honeybee.
Une fois le statique arrière stable, un coup d'AC vers la gauche pour le mettre de profil. Statique stable.Un coup d'AC vers la droite. Statique stable. Retour vue arrière. Translation latérale puis arrière pour le mettre à coté de moi; à gauche puis à droite. Retour devant moi vue arrière.
Si tout c'est bien passé, je commence les exercices: Circuit en zig-zag et en 8.
J'en suis là après 1 mois, à raison de 3 vols le soir et 3 ou 4 le matin. Tous les jours (dur-dur les 6h du mat le dimanche...Vive la sieste. En plus, j'ai eu du bol, le vent était solaire jusqu'à présent, donc pas la nuit. Depuis hier, Miss tramontane est de retour... C'est plus la même chose.)
Tout doit être progressif. Ne vous lancez pas d'emblée dans les translations rapides. C'est jouissif, mais vous allez au crash assuré. Tout est expliqué dans le PDF du début.
Apprenez à anticiper, et à corriger par petites impulsions courtes (pas de gros débattement, c'est notre principal défaut.)
Si vous voyez que vous êtes en perdition, et que le crash est inévitable, coupez les gaz. Ne jamais se cracher gaz à fond. Sinon, le 4en1 fond... héhé :P si le moteur se bloque... Et les dégâts sont plus importants. Mieux vaut changer des patins, que tout un rotor avec les pales.
J'ai pris une habitude. Après le vol, je vérifie en faisant tourner le rotor que le moteur n'accroche pas. Si vous sentez une résistance anormale, c'est peut-être que le moteur rend l'âme. Soyez vigilants. Il pourrait même être nécessaire de le changer préventivement, surtout si vous approchez de la cinquantaine de vols.
Dernière chose: Il sera peut-être nécessaire de mettre un petit peu de trim sur le cyclique latéral vers la droite, pour contrer la tendance naturelle de l'hélico à glisser vers la gauche... Mais là je m'égare. Ce n'est pas a moi de vous dire cela.

Par contre, ne vous inquiétez pas si vous y arrivez dans un sens, et moins bien dans l'autre. C'est normal (enfin je crois... J'y arrivais moins bien vers la droite au début, et maintenant c'est vers la gauche :P et des fois, ce sont les deux sens qui foirent... C'est comme ça...).
Enfin, n'hésitez pas à revenir en arrière dans vos acquisitions. Quand je n'y comprends plus rien, je me fait 2 ou 3 Lipo de statique arrière, droite gauche...





MON HONEYBEE NE DECOLLE PAS
T'es sympa Simplet, mais mon hélico, il décolle pas du tout, même gaz à fond !!!
Je sais. C'est normal. C'est du made in China.
J'ai essayé de faire un topic là dessus. Il est ici. Vous y découvrirez pourquoi j'appelle maintenant mon HoneyBee "Enola gay"
Je le rapporte ici pour plus de simplicité.

Le HBFP est prévu d'origine pour une NiMh de 8.4V (7 accus de 1.2V montés en série = 8.4V, en sachant qu'à pleine charge, les accus peuvent monter à 1.4V, et donc un total de 9.8V, enfin, je suppose).
Or, le HBFP est maintenant livré en Lipo 2S 7.4V 800mAh 10C.
A pleine chage, la lipo a du mal a atteindre les 8.4V
Ni-Mh: 8.4V - 9.8V
Lipo: 7.4V - 8.4V
On comprend alors la difficulté qu'a l'insecte à s'arracher du sol.

Ça parait étrange, mais il suffit d'être patient. La LiPo ne gagne pas toute sa puissance dès le départ. Il faut plusieurs cycles de décharge (pas complète attention, sinon Kaput la Lipo, seulement jusqu'à 6.4V, 6V grand minimum) et de charge.
Après, combien de cycles, je ne sais pas, vu que je suis rapidement passé à une autre solution (Enola gay... Cherchez pas, je me comprends). Ce n'est en revenant à un moment à la configuration d'origine, que je me suis aperçu qu'il décollait.
Par contre, il n'est pas très véloce, mais cela suffit amplement pour du statique et des translations lentes.
Vous pouvez mettre une Lipo un peu plus "pêchue", style la 850 mAh 20C dont je parle plus bas.

Après, Mr de Lapalisse (ou La Palice, j'ai trouvé les deux...) a dit
Pour qu'il soit léger, il faut qu'il soit moins lourd.
et son corolaire:
Pour qu'il soit moins lourd, il faut qu'il soit léger...
- Canopy: Ça fait joli, ça protège des chocs. Mais... Quand on débute, on a le fameux kit-bouboules. Donc, les chocs, on en est normalement protégé. En plus, c'est galère à enlever et remettre pour faire les réglages du gyro ou pour brancher et débrancher le 4en1. C'est un choix. Certains le déconseillent



Akoirium a écrit : quoique la canopy protége pas mal en cas de crash... il vaut mieux fendre une canopy plutôt que de flinguer un chassis
- Le support batterie. Là, il n'y a aucun doute à avoir, Vu qu'on a plus de MiNh, on a pas besoin du support. Pour l'enlever, il faut désolidariser les jambes des patins du châssis, et virer les supports (gardez les longerons quand même, sinon tout va se casser la gueule.
Fixer la lipo sous le 4en1, à l'élastique, comme vous pouvez, en équilibrant le bestiau (expliqué plus haut.)


PREUVE EN VIDÉO
HBFP avec moteur d'origine
LiPo 7.4V 2S 850mAh 20C (mais identique avec les Lipo d'origine, juste un peu plus de peps)
Patins renforcés
Kit bouboules
Poids 270g
13 minutes de vol.
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 29 août 2009, 18:23

I - MODIFICATIONS - AMELIORATIONSJe ne parlerai que de celles que j'ai réalisées. pour les autres, je vous invite à consulter le site et le forum.TRAIN
L'article original est ici. Je l'ai rapatrié ici pour plus de simplicité.
Pour rigidifier le train d'atterrissage un peu faiblard du HoneyBee, à moindre cout (gratuit, si on possède du fil électrique 1.5mm² et du thermorétractable 5 ou 6mm).
Directement inspiré d'une vidéo de ce site
Image
Prendre du fil électrique de 1.5mm², le tordre de façon à lui faire épouser :wub: les formes :wacko: de la gorge ^_^ (c'est torride) du patin :huh: (hein !?), puis de la jambe :rolleyes: (ah bon, je préfère). Il faut enfoncer le fil dans la gorge du patin.
Ça permet de relier les deux patins opposés, et d'éviter qu'ils ne s'écartent lors d'un atterrissage un peu violent.
Fixer le tout avec 2 épaisseurs de thermorétractable (ou des zips, ou du scotch, mais le thermorétractable est plus solide).
Faire la même manip sur le train avant et arrière. Le surplus de poids est négligeable. Par contre ça fonctionne à priori très bien. Je viens de me prendre une gamelle mémorable (glissade sur le coté alors que je tentais un statique 3/4 avant du coté que je n'aime pas, pirouette complète de la bête, moi à fond sur les manettes, et PAF, au tas). Bilan: simplement le fil de fer tordu. Le patin était lui aussi tordu, mais il n'a pas cassé. Détordu en même temps que le fil électrique :P
Image
ImageQUEUE
- J'ai renforcé le reposoir de queue qui ne m'a pas l'air bien solide, grâce à du fil électrique 1.5mm². La jonction avec le carbonne 2mm se fait en retirant un peu l'âme de cuivre et en emboitant la gaine ainsi libérée à l'extrémité du jonc carbone. On sécurise le tout avec du thermo-rétractable. La jonction avec le tube de queue se fait en réalisant un arrondi et en fixant avec du fil de pêche (façon hameçon pour ceux qui connaissent). Ici aussi, je me suis inspiré des videos de ce site.
Premier essai
Image
Modèle définitif
Image
Par la suite, j'ai viré la dérive jaune. Elle ne sert pas en statique, et il me semble qu'elle gène l'AC (qui fait beaucoup plus de bruit quand elle y est). Je vais essayer de bidouiller une dérive que je mettrai plus en avant, à distance des pales.
Image

- J'ai aussi renforcé la queue en y mettant deux longerons comme décrit ici. N'ayant toujours pas trouvé la durite de 1mm de diamètre interne, je me suis servi à la place de gaine de fil électrique 1.5mm² et de thermo-retractable. La queue est beaucoup plus stable avec et l'AC vibre moins.
Image

- La queue arrière du HoneyBee est fixée au châssis par une misère. Une sorte de colle baveuse qui ne rempli pas trop son rôle. Je passais mon temps à la recentrer ou a la remboiter.
Il suffit de la déboiter complètement (attention aux fils de l'AC, il ne faudrait pas les couper dans la manœuvre), de faire 3 tours de spire de scotch transparent à l'extrémité, et de remboiter le tout en forçant un peu. Depuis que j'ai fait cela, la queue ne tourne plus du tout.CHÂSSIS

- J'ai renforcé le châssis avant. En effet, j'ai remarqué que lors d'atterrissage violent, le socle encaissait mal le poids du 4en1 (encore plus si on fixe la lipo dessous... j'ai le double face qui s'est arraché lors d'un contact violent avec le sol). J'ai donc usiné une baguette d'alu de 15mm en Z (en la pliant dans un étau avec mes petits doigts boudinés).
Image
Premier essai, un peu trop haut.
La languette est maintenue par le moteur (un trou pour l'axe&pignon, et deux pour les vis). Il faut alors changer les vis qui tiennent le moteur par les vis de 3mm de diamètre, et les couper à 2mm plus longues que les originales (pour rattraper l'épaisseur de l'alu. Pas plus longues sinon bobo le moteur). Ajuster le pignon en fonction sur l'axe..
Image
Image
- J'ai réalisé un porte-lipo avec un U en alu de 15mm. Deux barres de 24mm, ajourées et mises en travers. Elles sont fixées au chassis par de zips (j'en ai maintenant à la pelle ... 1000 ça fait un certain paquet... A commander ici pour ceux que ça intéresse, je n'ai pas trouvé en moins grande quantité...) et je passe un velcro à l'intérieur pour tenir la LiPo (au cas ou l'élastique ne lâche en vol...). Avec le renfort alu, je peux me permettre de fixer la Lipo sous le 4en1. Il est assez rigide.
Image
ÉLECTRONIQUE EMBARQUÉE
-Super article sur la fabrication d'un LipoSaver. Cette petite bestiole sert à vous prévenir avant que votre Lipo ne soit sous la barre fatidique des 6V.
J'ai juste apporté quelques modifications.
Pour que la LED clignote, il faut mettre une LED clignotante. Une LED haute luminosité s'allumera, mais ne clignotera pas.
De plus, en 2S, 7.4V, l'hélico est par terre bien avant les 6V. J'ai donc eu l'idée de remplacer la fameuse résistance R1 de 22KOhms, par une résistance variable de 25KOhms. Ça me permet de régler précisément le moment de l'allumage de la LED (soit environ 1 minute avant que la bête ne choie lamentablement).
Image
Image
On voit la résistance variable.

-LipoLight. M'étant spécialisé dans le vol de nuit, il m'a fallut éclairer la bête.
Pas la peine d'acheter un kit quelconque. Avec de la récup ça marche tout aussi bien.
Il faut une LED blanche haute luminosité (j'en ai récupéré trois sur une torche dynamo dont la batterie était HS, sinon c'est pas bien cher en électronique), une résistance de 150 Ohms (sous 8.4 à 7.4V, on sort du 30mA, ce qui est acceptable pour la LED, normalement c'est 20mA, mais ça éclaire mieux en 30mA) et enfin 2 brins d'une nappe informatique (celle pour relier le lecteur de disquette à la carte mère. Ces brins sont très fins, et donc pas lourds, ce qui est important, d'autant plus que j'ai fixé la LED à l'arrière).
Image
La LED est fixée sur le support de l'AC. J'ai vérifié, c'est assez rigide pour pas aller fleurter avec les pales. Le cache est en thermorétractable. Les deux brins sont fixés à la poutre par du fil de pêche (toujours façon hameçon). Ca permet de les retendre si nécessaire (coulisse en forçant un peu). Le tout est branché au LipoSaver, où j'ai inclu in miniDip Switch qui permet d'allumer ou éteindre la LED, et la résistance de 150 Ohms.
Ca me permet de faire du vol nocturne. En plaçant la LED sur le porte-axe de l'AC, j'éclaire le tube de queue, le chassis, les rotors, ainsi que le kit-bouboules du débutant que je suis... Un régal de voler la nuit, sans vent, au calme... Avec nos copains les moustiques...LE 4EN1
Le honeyBee FP Lipo est livré d'origine avec le fameux EK2-0702A. C'est a dire qu'il a déjà 2 mosfets sur le moteur principal.
Image
Par contre, le modèle diffère de celui présenté sur le site, qui est aussi un 0702A
Image
Image prise sur ce site je m'en excuse après de l'auteur...
Il doit s'agir des nouveaux modèles. Ils s'allument beaucoup plus vite que les anciens (1 ou 2 clignotement vert avant le vert fixe).
Par contre, la disposition des mosfets rend un peu plus compliqué leur doublage (proximité du connecteur noir)
1 - Doublage des mosfets.
En effet, il est possible de doubler les mosfets pour qu'ils puissent encaisser plus d'ampères. La technique est détaillée par Akoirium ici.
Je me suis lancé, vu que j'avais un ancien modèle, où c'est beaucoup plus simple.
Je rajouterai simplement quelques précisions par rapport au topic d'Akoirium:
ma technique: Après avoir détordu les pates du mosfet, on repère la gachette (c'est celle du même coté que le point, à l'opposé). On l'étame à vide, en déposant un peu d'étain sur sa face externe (pas en bas ni à l'intérieur). On pose le mosfet sur l'autre (celui qu'on va doubler) en faisant coïncider les points.
En maintenant avec le doigt (ça devrait aller, ça ne doit pas chauffer sinon tout va cramer, il faut faire ça avec précision et rapidité. Comme ça, vous sentirez si ça chauffe trop, ce qui ne doit pas arriver), faire descendre l'étain avec la panne du fer sur la patte inférieure. Attendre que ça refroidisse un peu et vérifier que ça a pris (le mosfet ne doit plus trop bouger). Vérifier les courts jus éventuels.
Une fois ceci fait, le reste est très simple. On peut faire un "gros paté" tout relatif sur les 3 sources, et un autre sur les 4 masses (en englobant les pattes du mosfet du bas). Le tout doit être fait sans trop chauffer.
Bon, j'ai assez l'habitude des soudure, mais ce n'est pas trop compliqué à faire. Il ne faut pas trembler et être précis, mais c'est fesable pour qui a déjà soudé sur circuit.
2 - Radiateurs
Il est possible de mettre des radiateurs pour éviter que les mosfets ne chauffent. C'est expliqué dans cet article et dans cet autre.
3 - Anti-parasitage
Ayant eu en main 3 4en1, il y en a eu un qui était particulièrement sensible aux parasites. J'ai eu l'idée d'antiparasiter le connecteur du 4en1 en y mettant un condensateur de 470nF (un de ceux que je met pour les moteurs, voir plus bas), et depuis, plus de parasite...
Image
4 - Zips
Pour les Zips, je n'en ai mis qu'en vertical (en enserrant le socle), pas en horizontal (en enserrant le chassis avec le support patins). Le zip horizontal a tendance à cisailler les câbles d'alimentation du 4en1.
Pour les Zips, j'ai eu du mal, mais j'en ai trouvé des 2.5x200mm (les 2.5x100mm sont trop courts, il faut les doubler et ça fait moche...). Voir plus haut les références, mais j'en ai trouvé en moins grande quantité mais je ne sais plus où :PLE ROTOR
En parcourant les vidéos ce site, j'ai vu qu'il était possible de rigidifier a tête de rotor. J'ai d'abord essayé avec une pièce alu usinée par mes petits doigts, mais étant beaucoup moins précis qu'une machine-outil, je n'ai pas réussi à faire une pièce équilibrée et il y a quelques vibrations en régime soutenu.
Image

Je me suis donc rabattu sur un doublement de la tête du rotor, deux lamelles translucides en bas, deux pièces supérieures en haut. Le tout maintenu par des vis 2.5x12mm . L'hélico a l'air un peu plus stable. Parait'il que ça évite l'auto-cabrage.
Image
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 29 août 2009, 18:25

LE MOTEUR

Le moteur...
C'est là qu'on commence les possibles ennuis.
EN PRÉAMBULE, JE VOUS CONSEILLE FORTEMENT, VOIRE VOUS ORDONNE DE PROTÉGER VOTRE MOTEUR PAR UN MINI-FUSIBLE DE 7.5 OU 10A.
Sinon, il risque de vous arriver ça:
AVANT
Image
APRÈS
Image
C'est tout con... Je volais tranquillement en circuit, à 3m d'altitude, quand l'hélico est tombé comme une bouse. J'ai rien pu faire. J'ai cru que c'était la LiPo qui était descendu en dessous de 6V, et que le LipoSaver n'avait pas fonctionné. J'ai changé la Lipo, et j'ai remis les gaz. Et là, j'ai vu la fameuse, la fabuleuse petite fumée blanche, avec son odeur caractéristique de bakélite cramée, sortir de mon 4en1. Et là j'ai compris que j'en étais pour 40 euros...
En fait, l'hélico est tombé parce que le moteur (Speed300 6V) s'est bloqué. En blocage, il consomme du 28A. C'est bien plus que les 18A théoriques que les deux mosfets sont capables d'encaisser. Comme j'ai coupé les gaz en voyant l'hélico tomber, ça n'a pas cramé de suite. Par contre, à la remise des gaz, Lipo pleine charge, ça n'a pas pardonné.
Moralité: si j'avais mis un fusible, l'hélico serait quand même tombé, le train aurait aussi fumé, mais le 4en1 serait encore de ce monde...
Image
Après le fusible, il faut prévoir le refroidissement. C'est pas du Pelletier, mais presque. Ça chauffe pas mal.
Il existe des radiateurs spéciaux en vente, mais on peut bidouiller le sien.
J'ai utilisé la même baguette alu de 15mm de large pour usiner des petites ailettes. Celles-ci ont été trouées, pour les alléger et mieux les ventiler, et sont directement collées au châssis par de la cyano.
L'échange thermique se fait très bien, vu la température de l'ailette quand on la touche.
Attention de ne pas mettre de la cyano partout (l'axe du moteur n'apprécierai pas). Ne pas masquer l'accès à la vis du palonnier du servo.
Image
Pour le rodage.
Kezako...
Alors là, âmes sensibles s'abstenir...
Mon premier Speed300 6V a tenu 2 semaines (mais je débutais, et donc pas de vol trop long ni trop violent. 17 heures de vol approximativement). Le second à duré 1 semaine (en translation lente. Environ 8 heures de vol. Dans sa chute, le cochon a emporté le 4en1). Le premier n'avait pas été rôdé, le second, rôdé dans l'air (basse vitesse pendant 10 minutes, puis on augmente progressivement... Ça n'a pas été un succès à priori. Le troisième a été rôdé à l'alcool (mélange d'alcool à bruler et d'alcool ménager à la pomme vu que je n'avais rien d'autre sous la main). Pour ceux qui se demanderaient si j'ai perdu la raison à tremper un moteur dans l'alcool et à le faire tourner dedans, il suffit de faire des recherches sur "rodage moteur RC". Je n'ai rien inventé, et je confirme que ça ne prend pas feu...).
Résultat identique. Il a commencé à toussoter après 6h de vol, et il a chu à sa septième.
Bon, comme Simplet il est tétu, nouveau test sur un quatrième Speed300 6V. Rodage à l'alcool 90°. JE NE VOUS LE CONSEILLE PAS. En effet, contrairement à la rumeur qui prétend que l'alcool ne conduit pas à cette tension, vu la température des piles... Ça sent le court-jus...

1 - Changer le pignon du moteur.
C'est la modification que je conseillerai pour débuter (si vous n'avez pas la patience d'attendre que la Lipo prenne des forces). L'hélico n'est pas trop vif, Il est stable, et il possède une certaine réserve de puissance. Par contre, si vous avez comme moi le renfort châssis avant, il est nécessaire de trouver un pignon long (un du genre avec la vis, style Xtrem, mais ils ne font pas le 12 dents :angry: ) pour ne pas avoir le pignon à moitié enfoncé sur l'axe. Je n'ai pas fait de test assez poussé pour savoir si c'était viable.

C'est tout con, et je n'y avais pas pensé. C'est seulement en faisant des tests avec plusieurs moteurs (Speed300 6V, Xtrem 380X, Speed400 6V) que j'ai eu l'idée de mettre un pignon de 12 dents au moteur d'origine.
En effet, celui-ci n'est pas très sollicité par la Lipo 7.4V, et il se la coule douce. Il est donc à priori capable d'encaisser un peu plus.
Pourquoi 12 dents ?
Ben au départ, j'ai fait au pif, mais après, en réfléchissant:
Problème de physique. Ouvrez vos cahiers, prenez vos stylos:
Si on considère que le moteur d'origine tourne à un régime X KV avec une couronne principale de 149 dents, et un pignon moteur de 10 dents.
Les tour/min du rotor sous 8.4V seront de (X*10*8.4)/149
Le pignon qu'on cherche s'appellera Y dents.
Sous 7.4V, les tours minutes du rotor seront de (X*Y*7.4)/149
On veut que les deux régimes soient identiques.
donc (X*10*8.4)/149=(X*Y*7.4)/149
Je pose trois, je retiens 2
On obtient
Y=84/7.4 soit 11.35
CQFD B)
soit 11 dents, soit 12.
J'ai pris 12, et ça marche du feu.
Pour comparer avec le Speed300 qui équipe mon Hélico de vol, j'ai affublé un kit bouboule en fil électrique de 6mm² à sa doublure (celui pour les pièces).
La bête affiche un poids de 320g et se comporte très bien. Sans le surpoids, il décolle comme une fusée.
Le pignon n'est pas hors de prix. A voir ici
Image

Video du test
Nuit venteuse (pas de bol c'est la tramontane et pas un vent solaire...)
Pas de Cameraman... Camescope sur pied... Pas évident de centrer l'hélico sans voir l'écran...
PS: Pour Akoirium, j'ai mis le Canopy :P

Comme j'ai grillé mon troisième Speed300 6V, je me rabats vers cette solution, et je vais essayer de passer Lipo 3S.
après essai, il n'est pas assez vif pour le stade où j'en suis (translations lentes +/- rapides, mais pour un débutant du début, il me parait idéal... Mais toujours pareil, ce n'est qu'un avis personnel).

2 - Graupner Speed300 6V.
C'est un Upgrade de référence, mais, sur trois moteurs, je n'ai pas pu le faire durer longtemps (7-8 heures de vol, soit 45-50 vols). Je tente un nouvel essai avec un pignon de 9 dents.
toute la technique est ici. Je rajouterai simplement une 4ème méthode pour remettre le pignon (la mienne :P). C'est celle avec l'étau, mais je me sert d'un boulon de 6 pour appuyer sur la partie arrière de l'axe: mâchoire - boulon - arrière/moteur/avant - pignon - lame alu - mâchoire. Et comme il est précisé dans l'article, en vérifiant pendant tout le serrage que le moteur tourne librement sur son axe, sinon, bobo moteur, poubelle moteur...
Pour le pignon, soit vous en achetez un de 10 dents, avec diamètre interne de 2mm, soit vois utilisez celui du moteur d'origine. Pas besoin de colle. L'axe est cranté. Ça rentre en force (à l'étau).
Après avoir cramé 3 Speed300, je suis en train d'essayer avec un pignon 9 dents.
Le moteur a l'air de moins souffrir. Aucune modification sur la durée de vol (10 minutes). L'hélico est un peu moins vif qu'avec 10 dents, mais j'ai trouvé qu'il avait une réponse plus rapide, et une réserve de puissance un peu plus importante. Il fait moins de bruit (mais mon dernier Speed était en fin de vie, donc...), et surtout, ça m'a l'air un peu plus stable. Mais tout cela n'est que subjectif.

Pour les condensateurs, c'est pareil. 110nF suffisent, mais on peut y mettre du 470nF, ça antiparasite encore mieux (enfin, il m'a semblé, mais je n'ai aucune connaissance en anti-parasitage. J'ai fait ça au pif...)

3 - Je n'ai pas encore réussi à essayer les autres moteurs.
Le Xtrem380X avec son pignon d'origine à 9 dents et sous Lipo 2S 7.4V ne fait pas mieux que le moteur d'origine. Si on monte un pignon de 12 dents, il grille les fusibles de 7.5 et de 10A. Il doit donc consommer plus.
Il est préférable de le brancher avec un variateur, mais j'arrive ici aux limites de mes connaissances. A voir sur le forum et le site pour les plus motivés.
Le Speed400 6V a une embase trop grosse, et je n'arrive pas à le fixer.
Le Brushless, c'est pas pour de suite.

LIPO
- Généralités.
Là aussi, il y a risque de tout griller...
Au risque de me répéter, Les Lipos, ce ne sont pas de NiMh. Ne jamais les décharger en dessous de 3V par élément (6V pour une 2S, 9V pour une 3S).
A ce que j'ai cru remarquer, elles n'aiment pas le froid (dans les 15 petits degrés des 6h du mat', mes lipos 850mAh durent 7 à 8 min, alors qu'en soirée, elles affichent 9 à 10 minutes de vol... Mais ceci était peu être du à l'agonie annoncée de mon moteur. Je vous tient au courant).
Méfiez vous des offre alléchantes. J'ai commandé une Lipo 2S 1345mAh affichée 52g. elle pèse en fait 73g sans connecteur...

- Les lipo d'origine 7.4V 800 mAh 10C sont un peu faiblichonnes, surtout quand on sollicite le moteur (importante ressource pour éviter un contact trop rude avec le sol après une pitite erreur de pilotage par exemple...)
- J'ai essayé une Lipo 7.4V 1345mAh 18C, mais je trouve que ça alourdi trop l'hélico (+20g... Je croyais au début qu'elle ne faisait que 52g...) rendant le vol moins agréable. En plus, compte tenu de l'alourdissement, le moteur tourne plus vite, et donc consomme plus. Je n'ai constaté qu'un gain de 2 minutes par rapport à une 850mAh, mais il est vrai que je n'ai pas insisté, et que la Lipo ne devait pas être à sa charge maximum. Ça doit pouvoir tenir 5 minutes de plus sans problème, mais je le répète, le gain en poids ne m'a pas convenu. Je suis donc resté en 850mAh.
- EasyModel 2S 7.4V 850mAh 20C. Ce sont les Lipo que j'utilise actuellement. Pour mon niveau (translation lentes) elles me conviennent parfaitement. Avec un Speed300 6V, la première minute est vive . Il faut corriger au trim de l'AC sur la droite, puis 8 minutes tranquilles avec correction du trim de l'AC à gauche, puis 1 minute faiblichonne (un peu de statique avant de se poser). 9 à 10 minutes en tout, ce qui me convient bien. Ayant 4 Lipo, ça me fait 40 minutes de vol toutes les 2 heures (4 chargeurs, héhé. Je sais, ce sont des chargeurs de mierda mais je n'ai pas eu le temps de me plonger dans la recherche d'un chargeur de prix).
- Lipo 3S 11.1V
Là aussi, on sort de mon domaine de très faibles compétences, mais j'y travaille actuellement.
Il est possible de passer en Lipo 3S 1000mAh 10C (les Esky du HoneyBee CP2, vu qu'on a la même électronique que cet hélico).
Mais, me semble t'il, il est préférable de garder cette option pour plus tard. Un hélico qui part comme une fusée doit être un peu difficile à maitriser pour un débutant.
J'essaierai tout cela quand j'en serai aux translations rapides, et que j'aurai enfin pu regarder cette satanée bestiole les yeux dans les yeux... (La suite prochainement. Tests en cours...)
Mad Paco a écrit : En ce qui concerne la vivacité de l'engin c'est tout à fait gérable pour un débutant
Lwing a écrit : Par contre l'histoire des 10c maximum, vous m'excuserez c'est un peu n'importe quoi
Antoine a écrit : Je tourne en 3s 1000mah 25c moi. C'était qu'une "légende" les 10c
Lwing a écrit : j'en suis a mon 3eme honey bee FP qui tourne de la sorte......jamais eut le moindre soucis pourtant je tourne avec une lipo 3S 1000 mAh 20C
Akoirium a écrit : Le 10c pour les RTF brushed n'est pas une legende.
Comme personne n'est d'accord, je vous laisse vous faire votre opinion. Je me ferai la mienne quand je serai un peu plus performant en statique.POUR LE FUN
Si vous avez tout lu jusqu'ici, je vous félicite et vous remercie (il y en a une tartine, et j'ai mis pas mal de temps à taper/corriger/modifier tout ça)
Vous aurez alors remarqué que je m'en suis donné à cœur-joie avec les différentes peintures Tamyia à ma disposition.
Je ne vous le conseille toutefois pas. Les pales principales zébrées ça rend super en vol, mais j'ai galéré pour équilibrer tout ça. Ben oui, la peinture ça ne pèse pas lourd, mais ça pèse quand même. Il m'a même fallu rajouter du noir pour équilibrer... En plus, tout ça n'a pas le même poids quand c'est frais ou sec... Je vous dis pas...
J'ai même jeté mon dévolu sur le kit bouboule que je trouvais affreux.
Image
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 30 août 2009, 14:15

MAINTENANCEJe n'ai pas trouvé de topic là dessus. Bon, d'accord, c'est pas du thermique... Mais quand même, ça tourne vite tout ces petits trucs.
Ayant trouvé que ma durée de vol avait chuté (et ceci quelque soit la Lipo), je me suis dit qu'après 30 heures de vol, on allait faire une maintenance complète de l'appareil.ANTI-COUPLE
Pour le rotor de queue, c'est simple, Il faut enlever la durite qui maintient l'axe (en forçant un peu, mais pas trop. Évitez la pince qui risque d'arracher tout. Se servir de la roue comme poussoir - sans la casser si possible :rolleyes: ).
Image
Image

Il suffit de tout nettoyer, et de huiler un peu les roulements (que je n'ai par contre pas pu déloger).Image
Les essuyer par la suite.
J'ai utilisé ça
Image
mais je sais pas si c'est bien...
Pour le remontage, c'est tout dans l'autre sens. Se servir d'un écrou de 3mm pour pousser la durite. Bien serrer (la rotation se fait par deux roulements à bille, et pas sur l'axe.)
ImageROTOR PRINCIPAL
C'est plus compliqué. Je vais me permettre de détailler la manœuvre vu que sur le site il s'agit d'un DF4. Le honeyBee est un peu différent.
En premier, il est préférable d'ôter le train d'atterrissage ainsi que le porte batterie. Itou du moteur. Ça laisse les coudées franches pour évoluer sur le fil du rasoir...

1 - Il faut d'abord enlever la partie supérieur du rotor que j'appellerai "Tête de rotor" (je crois d'ailleurs que c'est comme ça qu'il faut l'appeler). Déclipser les connecteurs courts (les languettes qui joignent les pales principales et la barre de Bell). Personnellement, je les attrape entre les ongles du pouce et de l'index, et je tire. Il faut tirer plus ou moins fort, en s'appuyant légèrement sur le rotor derrière, mais pas trop pour pas tout déglinguer. Attention c'est quand même du plastique. N'y allez pas trop fort. Le plus dur, c'est la première fois (c'est d'ailleurs toujours comme ça :wub: ). Après, on sait quelle force il faut utiliser...
Image
2 - Une fois les connecteurs courts déconnectés, il faut luxer l'un des cotés de la "tête du rotor".
Image
Là c'est encore plus impressionnant, vu qu'il faut forcer pas mal. Essayez de ne rien casser quand même. Si ça ne vient vraiment pas, vérifiez que vous avez bien déconnecté les connecteurs courts...
Une fois fait, luxer la seconde partie, et enlever la tête de rotor avec ses pales.
On obtient ça
Image
3 - Déconnecter les connecteurs des chapes des servos (même technique et mêmes précautions que précédemment).
4 - Déconnectez les connecteurs longs. Ce sont ceux qui relient la barre de Bell au plateau cyclique. Ils ressemblent aux précédents, mais sont plus longs.
Image
Image
5 - La fameuse goupille...
Pas de panique. Sur 5 démontages, je n'ai eu de problème qu'une seule fois, et c'était sur une pièce de rechange.
Pousser la goupille d'un coté ou d'un autre pour la faire sortir.
Image
Puis la tirer (ça force un peu).
Attention de ne pas la perdre. Ça a vite fait de gicler ces bestiaux là...
Enlever la partie supérieure du rotor, avec la barre de Bell.
Image
6 - On peut alors théoriquement enlever le plateau cyclique.
Image
Parfois (surtout au premier démontage), il ne veut pas sortir par le haut (ça force). On le sort alors plus tard, quand l'axe descendra.
On obtiens ça
Image
Et là, les vrais ennuis commencent.
7 - Enlever la bague d'arrêt.
Ben sur 2 démontages d'un HoneyBee jamais démonté, ça a été la même histoire. A croire qu'ils ont collé tout ça à la cyano. Je crois qu'ils doivent mettre du filvis, le truc pour fixer les pas de vis.
Pour dévisser la vis, utiliser la clé 6 pans. Il faut forcer comme un âne.
Image
Si quelqu'un a une autre solution, je suis preneur. Je n'ai pas osé mettre un coup de fer à souder, pour tester, vu la quantité de plastoc qu'il y a autour...
ced38 a écrit : Il faut chauffer la bague d'arrêt car la vis est collée avec du frein filet (fer à souder ...) sinon on risque d'abimer l'empreinte de la vis
mat403 a écrit : au secours j'ai bien démonter tout la tête du rotor j'ai essayer d'enlever cette put.... (j'ai passer plus de 1/2 heure) de vis sur la bague d'arrêt et bien sur j'ai péter l'empreinte de la vis résultat ma clés a 6 pans tourne dans le vide.
Pourtant j'ai bien lus le topic j'ai utiliser pyrograveur, j'ai bien chauffer la vis mais ca n'a servit a rien du tout.
Une fois la vis enlevée complètement, il faut essayer d'enlever la bague. Je dis bien essayer, vu que là aussi, j'ai du forcer les deux fois comme un âne.
Ma méthode, mais je ne saurait trop la conseiller, ou alors à vos risques et périls:
Attraper la bague dans une pince multi-prise, maintenir l'hélico en l'air avec, et tapoter sur le sommet de l'axe pour le faire descendre.
C'est chaud... Mettre une goutte huile, ça peut aider.
Mais j'ai tout essayé, et rien d'autre n'a fait.



ced38 a écrit : Pour l'axe, généralement le démontage bloque au niveau des perçages présents sur cet axe, avec le temps, les trous se déforment un peu (à cause des goupilles), et il faut donc passer un coup de papier abrasif au niveau des perçages avant de le sortir
Quand l'axe aura commencé à descendre un peu, se jeter avec précipitation sur la goupille inférieure. Si la couronne venait à remonter sans l'axe, la goupille pourrait s'éjecter hors de votre vue.
En maintenant l'axe des doigts, faire remonter la couronne et dégager la goupille inférieure. Enlever la couronne.
Attention maintenant au roulement inférieur. Plus rien ne le retient, et lui aussi il peut s'éjecter (mais enfin, lui il sera plus facile à retrouver).
Continuer à pousser l'axe vers le bas (à la main ou à défaut au marteau).
terminer la sortie de l'axe à la main.
Repérer l'asymétrie de la bague d'arrêt. La partie bombée va en bas, au contact du roulement à billes.
Image
Vue du roulement à billes supérieur.
8 - Si ce n'est pas déjà fait, se servir de l'axe pour pousser les deux roulement à billes hors de leur logement.
Image
Alléluia. Vous y êtes arrivés.
On obtient ça
Image
Sur les cotés, les outils.
En haut, la partie supérieure du rotor, avec la barre de Bell, et les connecteurs courts. Juste en dessous, le plateau cyclique, les connecteurs longs, la bague d'arrêt et sa vis. En dessous, les deux roulements à bille. En dessous, la couronne principale, avec sur sa droite, l'axe principal et ses deux goupilles.
Je n'ai pas essayé de démonter tout le fourbi qui tient la barre de Bell (je ne connais pas le nom de cette pièce). L'ayant acheté en pièce détachée, je me suis "amusé" à essayer de la monter et démonter. Ben pour enlever le petit carré du centre, j'ai du ici aussi forcer comme un ..., mais là, c'est du plastoc, et le plastoc, il a pas apprécié...
Donc, à moins d'y être obligé (casse), je ne démonterai pas cette partie.

Pour le nettoyage, j'ai passé la roue dentée à la brosse souple. Il parrait qu'il ne faut pas la graisser (eu égard aux poussières).
Nettoyer toutes les pièces au chiffon. Faire pénétrer un petit bout d'essuie-tout dans tous les ... bon là ou il faut nous dirons...
Après, j'ai lubrifié les deux roulements à bille, puis je les ai bien essuyés en surface.

Puis, rebelote, mais tout dans l'autre sens.
Tant que vous y êtes a avoir l'axe dans les doigts, vérifiez qu'il n'est pas tordu (en le faisant rouler sur un miroir, ou en le faisant tourner avec une perçeuse, sans serrer trop les mâchoires - du mandrin j'entends bien...)
En plus, vous pouvez diminuer le jeu qu'il y a au niveau de la goupille inférieure:
deux bouts de thermorétractable de 1.5mm de part et d'autre de l'axe. Rétracter le tout. Après, ça rentre en force, mais il n'y a plus de jeu.
ImageImage
Bien penser au sens de la bague d'arrêt (bombé vers le roulement). Si le cyclique n'est pas sorti au n°6, il faudra alors l'emboiter en même temps que la bague d'arrêt. Bien la vis serrer. Mettre du filvis si on en a. Rentrer la tige longue du plateau cyclique dans la "réglette" arrière.
Pour la goupille supérieure, il faut bien s'aligner avant puis rentrer la partie supérieure du rotor jusqu'à la butée. On doit voir le jour à travers l'orifice.
Image

Après, faire bien attention en enfonçant la goupille. Au début, je ne me méfiais pas, et en poussant, la goupille s'est barrée de la pince et à giclé dans le garage.
Comme un garage s'est toujours bien rangé... Je vous raconte pas la suite, ni les différents mots doux qui ont fusés. (Pour mémoire, la cochonnerie de goupille avait atterri derrière le bac-congélo - qui me sert d'ailleurs d'atelier, d'où ce blanc sur toutes mes photos - bac congélo qui bien plein doit peser ses 200kg... C'est plus que moi, vous en conviendrez. J'ai récupéré tout ça avec un bout de tuteur et de la patafix...)
Remettre les différents connecteurs.
Pour les connecteurs longs, il y a deux possibilités en ce qui concerne leur attache inférieure (sur le cyclique). Soit sur les tiges courtes (appareil plus stable, moins vif), soit sur les tiges longues (appareil plus vif). Personnellement, je les ai branchés sur les longs depuis le début. L'appareil n'est pas si vif que ça. Par contre, sur les courts, il est un peu molasson.
Réemboiter la tête du rotor avec ses pales (Je la réemboite d'un bloc, en enserrant le tout entre les deux pouces en haut et les deux index en bas. Ne pas forcer sur le rotor. Ca fait mal aux doigts, mais c'est préférable que bobo au rotor). Si ça ne rentre pas, vérifier le bon alignement des gorges et des roulements.
Pensez à réemboiter les connecteurs courts.
Une petite goutte de lubrifiant sur les différentes rotules (je ne sais pas si il faut, mais je l'ai fait... Ouille...). Bien essuyer (il reste du lubrifiant sur la zone de contact).

Vérifiez tout plutôt deux fois qu'une. J'ai failli décoller en ayant oublié de connecter les chapes des servos...

Voilà, vous êtes passés maitre dans l'art de démonter ce satané rotor.
PS: Les différentes pièces ont l'air super-propre, et pour cause. Les photos ont été prises au remontage. Au démontage j'avais trop le stress pour prendre une quelconque photo... Ça explique aussi que les connecteurs des chapes des servos ne soient jamais connectés sur les photos...)
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 30 août 2009, 14:16

LES GALERESROUE ANTI-COUPLE VOILÉE
Image
Il se peut que la roue dentée de l'anti-couple soit voilée, soit d'origine, soit après un crash (mais dans cette dernière hypothèse, il faudra peut-être la changer par précaution).
C'est très simple à voir. Faire tourner les pales de l'anti-couple à la main, et vérifier le contact entre le pignon et la roue dentée. S'il varie, la roue est voilée.

Pour dévoiler, il faut sortir la roue (Voir plus haut, à la maintenance)
Une fois la roue enlevée, il suffit de la mettre sous presse:
deux tasseaux de bois dans lesquels on perce un petit trou (pour accueillir le renfort en relief au niveau de l'axe). On enserre la roue à l'intérieur, et 24h dans un étau, voire plus. Je n'ai pas osé chauffer la roue pour améliorer sa reprise de forme, de peur de la faire fondre..
Image
Pour le remontage, c'est tout dans l'autre sens. Se servir d'un écrou de 3mm pour pousser la durite. Bien serrer (la rotation se fait par deux roulements à bille, et pas sur l'axe.)COURONNE PRINCIPALE VOILÉE
Image
Pour la couronne principale, c'est la même chose.
Mais c'est plus compliqué de la sortir.
En plus, la plupart du temps, elle n'est pas voilée, mais elle est de "traviolle" par rapport à l'axe, eu égard au fabuleux usinage de la goupille, du trou dans l'axe et de la gorge de la roue (le jeu fait jusqu'à 1/7ème voire 1/6ème de tour au rotor... Fabuleux).

Pour l'enlever, il faut sortir l'axe.
J'ai fait un Tuto pas à pas un peu plus haut dans la section Maintenance.

Si la roue est voilée (a vérifier sur une surface plane), même technique que plus haut, avec des planches un peu plus larges, et des trous plus gros (il faut que ça appuie sur la périphérie de la roue, pas sur le centre).
Si elle n'est pas voilée, c'est qu'elle est de traviolle.
J'ai trouvé une astuce qui a marché pour moi:
Recouvrir les deux extrémités de la goupille inférieure qui dépassent de l'axe d'un bout de thermoretractable de 1.5mm. Rétracter le tout et réenclancher la goupille dans sa gorge en forçant. L'axe a alors beaucoup moins de jeu (voire plus du tout), et, pour moi, la roue ne s'est plus mise de traviolle. Tout est expliqué dans la section maintenance.Sujet en construction
J'essaierai de collecter ici tous les problèmes et leurs solutions, si j'ai la place de tout mettre (20 000 caractères c'est pas si long que ça...Surtout quand on est bavard).

[EDIT le 15 Oct 2009, à 16:31]
Le sujet va à priori rester malheureusement en construction, vu que j'ai changé d'hélico pour un GuruZ Neon, et que je ne vole plus en HBFP :(

[EDITBis]
Ca se confirme... Suis passé au TRex450, CP de son état... :unsure:
Pour la signature, elle est

mat403
Caporal
Messages : 31
Enregistré le : 02 août 2009, 14:40

Message par mat403 » 30 août 2009, 15:58

excellent simplet merci pour ce formidable travail :D :D

Avatar du membre
Philou57
Modo
Messages : 7398
Enregistré le : 07 sept. 2008, 10:18
Localisation : Forbach (57)

Message par Philou57 » 30 août 2009, 16:15

Tu peux aussi rajouter "spécialiste du tutoriel" dans ta signature. Super travail, Simplet !! ;)
MA CHAINE VIDEO
Image
Et que vive la Kro'Picon et la colle époxy
------------------------------------The Meeting Heli4 2013-2014..., j'y étais!!! Image-------------------------------------------

Avatar du membre
ced38
Chancelier Suprême
Messages : 689
Enregistré le : 05 oct. 2008, 14:19
Localisation : Lyon (Pont de chéruy)

Message par ced38 » 30 août 2009, 16:50

Bien sympas ton tuto, ça reprend pas mal de chose dispersé sur le forum ... B)


Sinon j'ai relevé 2,3 petites choses pour infos:

La RC ESky est livrée mode 1
Pas systématiquement, le mode est à sélectionner avant de confirmer l'achat.


Il est possible, via la petite vis qu'il y a dans les manches, de les rallonger. Personnellement, je les ai raccourci. En effet, j'ai trouvé que le débattement, surtout pour les gaz, était trop important...
Plus il y a de débattement sur les sticks, mieux sera la précision, mais il faut y aller molo sur les sticks bien sur ... :)

Tirer l'antenne, plus ou moins en fonction de la distance du vol. Il semblerait qu'il soit préférable de sortir les éléments de la base plutôt que de l'extrémité si on ne sort pas tout. Dans le doute, sortez tout biggrin.gif
Il faut déplier entièrement les antennes sur les radio.

7 - Enlever la bague d'arrêt.
Ben sur 2 démontages d'un HoneyBee jamais démonté, ça a été la même histoire. A croire qu'ils ont collé tout ça à la cyano. Je crois qu'ils doivent mettre du filvis, le truc pour fixer les pas de vis.
Pour dévisser la vis, utiliser la clé 6 pans. Il faut forcer comme un âne.
Il faut chauffer la bague d'arrêt car la vis est collée avec du frein filet (fer à souder ...) sinon on risque d'abimer l'empreinte de la vis, et là, c'est beaucoup plus dur de la virer.

Avatar du membre
Towcat
vive le beurre salé !
Messages : 9251
Enregistré le : 07 mars 2008, 17:08
Localisation : Betton

Message par Towcat » 30 août 2009, 17:02

hihi le taff maintenant c'est de tout lire et de compléter le cas échéant ^_^

travail dantesque Simplet !
HydroSpeeder - Icon A5 - Funcub - P51 Mustang - ParkJet
Image - QuadFPV Dji - char à voile - Lunchbox - Stampede 4x4 VXL FPV // DX7

38 ans - RENNES - mode2 - de la bande à neuneu - fournisseur officiel de Zaadum

Avatar du membre
benoitfox92
Chancelier Suprême
Messages : 958
Enregistré le : 25 févr. 2009, 16:12
Localisation : Dordogne 24 et Vaucluse 84 (selon les périodes ...)

Message par benoitfox92 » 30 août 2009, 17:24

vraiment éxélent cet article
de mon côté j'avais dit que j'en ferais un cet été sur mon honey bee cp2
seulement, je lai crashé, et jai vraiment la flemme de tout recommencer à zéro pour ensuite rédiger un article ;) bref, mes félicitations ! :D tu nous as (tu ma ^^ ) devancé !

par contre pour l'histoire de l'antenne dépliée à fond ou pas, je pense que cest une question à laquelle il faudra réfléchir avant de répondre systématiquement ce qu'on nous as dit préalablement ;)
en premier lieu , les ondes se propages de manière perpendiculaire l'antenne (regarder la dans sa longueur hein ;) )
donc théoriquement, plus l'antenne est longue, plus elle couvre de terrain ;)
ne pas la déplier à fond ne fera qu'envoyer les ondes sur une partie moins importante (et moins dispersée) du terrain, donc on aurait moins de top radio avec une antenne courte lors des vols "proche de soi" :huh:
enfin, je dis ça, cest plutot une question qu'une affirmation ^_^

sur ce je vous laisse; et encore chapeau pour cet article ^_^ ^_^ ^_^
moi, p'tit jeune, en dordogne ...
eux , au chaud sur mon étagère :p
-Honey bee cp2 destroyed
-Trex 450 SE Full alu sur l'étagère
-Trex 450 SE plastock
-Radio T7C

Avatar du membre
ced38
Chancelier Suprême
Messages : 689
Enregistré le : 05 oct. 2008, 14:19
Localisation : Lyon (Pont de chéruy)

Message par ced38 » 30 août 2009, 18:43

benoitfox92 @ 30 Aug 2009, à 17:24 a écrit : je pense que cest une question à laquelle il faudra réfléchir avant de répondre systématiquement ce qu'on nous as dit préalablement ;)
Ok, si un débutant te lis et son modèle RC se crash pour faute de top radio ou alors que la partie "amplification du signal" de son émetteur grille, je pense que tu lui remplacera sans problème ... ;)

Avatar du membre
cammi
Caporal
Messages : 28
Enregistré le : 04 févr. 2008, 12:33
Localisation : Ippling(57)

Message par cammi » 30 août 2009, 18:53

Très belle reviews, beaucoup de conseils,astuces et bidouilles. J'applaudis le travail fourni pour rédiger tout cela car pour beaucoup de débutants c'est une mine d'informations pour ce modèles et les FP en général
Gaui 425 => 500 , powered bye Microbeast/YGE80A /Z20A 980KV

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 30 août 2009, 19:02

Salut. Merci pour les commentaires. Je vais essayer de mettre le topic à jour.
C'est fait pour le mode RC, l'antenne et le frein filet.

QUESTION:
Il y a t'il du frein filet sur la bague d'arrêt ??? J'ai du forcer aussi sur elle pour l'enlever. Faut t'il la chauffer. Quid du plastoc autour si on chauffe ? Il faut chauffer combien de temps ?? Que doit t'il se passer (petites étincelles, fumée, coulures, explosion ??? Que sais-je !!
Histoire de mettre les renseignements sur le topic. Je ne peux plus tester tout celà, vu que je n'ai plus de honeybee non démonté sous la main... Et que je ne vais pas en acheter un 3ème...

Y a t'il du frein filet sur les roulements ?? Il m'a aussi fallu forcer pour sortir l'axe des roulements... !!!
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
ced38
Chancelier Suprême
Messages : 689
Enregistré le : 05 oct. 2008, 14:19
Localisation : Lyon (Pont de chéruy)

Message par ced38 » 30 août 2009, 19:10

Simplet @ 30 Aug 2009, à 19:02 a écrit : Salut. Merci pour les commentaires. Je vais essayer de mettre le topic à jour.
C'est fait pour le mode RC, l'antenne et le frein filet.

QUESTION:
Il y a t'il du frein filet sur la bague d'arrêt ??? J'ai du forcer aussi sur elle pour l'enlever. Faut'il la chauffer. Quid du plastoc autour si on chauffe ? Il faut chauffer combien de temps ?? Que doit t'il se passer (petites étincelles, fumée, explosion ??? Que sais-je !!
Histoire de mettre les renseignements sur le topic. Je ne peux plus tester tout celà, vu que je n'ai plus de honeybee non démonté sous la main... Et que je ne vais pas en acheter un 3ème...

Y a t'il du frein filet sur les roulements ?? Il m'a aussi fallu forcer pour sortir l'axe des roulements... !!!
Et bien pour le frein filet sur la bague d'arrêt, il faut chauffer gentiment, et pour le peu de frein filet qui s'y trouve, on ne voit pas grand chose, excepté un peu de fumé (et encore ...) ;)
Et le plus important, c'est d'avoir l'outil approprié !! Une bonne clé alen ou un bon tournevis évite beaucoup de désagrément par la suite. :rolleyes:

Le plus important, comme tu l'as dit, c'est de ne pas chauffer le plastique du châssis.


Pour l'axe, généralement le démontage bloque au niveau des perçages présent sur cette axe, avec le temps, les trous se déforment un peu (à cause des goupilles), et il faut donc passé un coup de papier abrasif au niveau des perçages avant de le sortir.

Avatar du membre
benoitfox92
Chancelier Suprême
Messages : 958
Enregistré le : 25 févr. 2009, 16:12
Localisation : Dordogne 24 et Vaucluse 84 (selon les périodes ...)

Message par benoitfox92 » 30 août 2009, 19:26

ced38 @ 30 Aug 2009, à 17:43 a écrit :
benoitfox92 @ 30 Aug 2009, à 17:24 a écrit : je pense que cest une question à laquelle il faudra réfléchir avant de répondre systématiquement ce qu'on nous as dit préalablement ;)
Ok, si un débutant te lis et son modèle RC se crash pour faute de top radio ou alors que la partie "amplification du signal" de son émetteur grille, je pense que tu lui remplacera sans problème ... ;)
Pas faux ^_^
on dirais pas mais je compte sur toi pour rectifier le tir cédric ^_^ :rolleyes: j'avais pas du tout pris ça dans l'optique du débutant qui viendrais chercher de l'aide ;) là effectivement ça fait mille et une bonne raison de fermer la grande bouche :D ceci dit jai encore des tonne de questions à 2 balles en réserve , donc vous étonnez pas quand j'en sors une B)

bons vols
moi, p'tit jeune, en dordogne ...
eux , au chaud sur mon étagère :p
-Honey bee cp2 destroyed
-Trex 450 SE Full alu sur l'étagère
-Trex 450 SE plastock
-Radio T7C

Avatar du membre
biscotte
Chancelier Suprême
Messages : 824
Enregistré le : 01 juin 2009, 07:19
Localisation : 44 Saint Etienne de Montluc

Message par biscotte » 08 nov. 2009, 17:59

Moi même débutant sur HBFP, Je voulais aussi apporter une petite contribution à propos du montage Kit Bouboules.
Les trains d'atterrissage des HB étant plutôt fragiles même avec le montage traditionnelle du kit d'apprentissage, j'ai chercher une solution simple de renforcement.
Tout d'abord, je me suis procurer un grand brin de fibre de verre diamètre 2 mm chez Décath au rayon cerf volant (environ 2 € le m) et des colliers de serrage en plastiques.
Et Voila

La réalisation vu de dessous
Image

Zoom sur la partie arrière du train
Image

Pour l'avant
Image

vue globale latérale
Image

Ce-ci est une technique parmi d'autre mais pour l'instant mon train atterrissage à parfaitement résisté (12 vols environs) alors qu'avec les fixations standards le train s'était cassé au deuxième attrissage un peu chaud.
Image :ZMR 250 x2 :wub:
Image : HK250GT / Blade 130X / HKlign 450
Image : Super Bixler FPV / Extra 300S
Image : DX8
Image http://www.amco-club.com

Avatar du membre
HERMINE
Général
Messages : 391
Enregistré le : 12 août 2009, 20:21
Localisation : Villemoisson sur orge

Message par HERMINE » 08 nov. 2009, 19:22

Salut biscotte.

Si je comprends bien on est au moins 2 à débuter en HBFP.
J'ai réèllement débuté ce week end avec un appareil d'occas.
Je viens du BL
Partageons nos experiences si tu le souhaites....(mp)
A+
[img]http://goodies.heli4.com/icones/drapo_fr.png[/img] Essonne (91) Villemoisson-sur-orge
Début en Aout 2009
- 2 x Big Lama (repeints en gendarmerie,sécurité civile+jaune perso) + fuselage Bell huey
- HoneyBee FP (vendu)
- CB180D (vendu)
- HK450 v2
- TRex250SE (vendu)
- EasyStar RR (paie ait son âme)
- Easyglider pro
- MX2 starmax (paie ait son âme)
- Extra300 (une perle)
- Aile volante perso
- Planeur Spatz 4m
- Calmato Sport 60 aile basse thermique (mon 1er thermique)

radio dx6i - dx8

Avatar du membre
godjc
Chevalier Jedi
Messages : 2452
Enregistré le : 27 sept. 2009, 12:52
Localisation : Azay Le Rideau (37)

Message par godjc » 08 nov. 2009, 19:38

J'en suis aussi, avec 6 lipos et demi (crash ce matin)

Je suis à la rue grave ... :wub:
Image - Gaui NX4, servos cyclique : DS515M, servo AC : Align DS525, gyro : Msh Brain, moteur : TT 53 (En vol)
Image - Goblin 500, servos cyclique : BK 5001, servo AC : BK 7001, gyro : Eznov Neuron, moteur : Quantum 4120 (En vol)
Image - Align 700N, servos cyclique : HBL665, servo AC : MkS HBL669, gyro : Msh Brain, moteur : OS 105HZ (En vol)
Image - Spektrum DX9
Image - Chargeurs : Icharger 106B+
Image - Libelle F3K

Avatar du membre
biscotte
Chancelier Suprême
Messages : 824
Enregistré le : 01 juin 2009, 07:19
Localisation : 44 Saint Etienne de Montluc

Message par biscotte » 08 nov. 2009, 21:42

Hermine,

MP envoyé.

kénavo :P
Image :ZMR 250 x2 :wub:
Image : HK250GT / Blade 130X / HKlign 450
Image : Super Bixler FPV / Extra 300S
Image : DX8
Image http://www.amco-club.com

Avatar du membre
mibava
Capitaine
Messages : 161
Enregistré le : 30 mai 2009, 21:59
Localisation : Clermont
Contact :

Message par mibava » 15 nov. 2009, 20:14

Est-ce que tu as des infos sur le DD sur HBFP ?
Quel moteur ? Quelle hélice ? ect

Avatar du membre
elrital59
Lieutenant
Messages : 95
Enregistré le : 22 avr. 2009, 17:31
Localisation : Amiens

Message par elrital59 » 15 nov. 2009, 20:41

Le mieu c'est ça : :mellow:

moteur GWS Direct Driver CN12-R-XC + hélices 4530

un lien qui peut t'aider : http://www.heli4.com/article172.html" onclick="window.open(this.href);return false;

Faudra juste modifier le support du moteur d'origine pour instaler le moteur

photos :

ImageImage
25 ans - Amiens (80)
Procopter yuneec 2 voies
<span style='font-size:8pt;line-height:100%'>LAMA V3 Kit Xtreme, Bulle Dragbee peinture ITALIA
Honeybee FPmax</span>
[img]http://img237.imageshack.us/img237/5219/pa190023q.jpg[/img][img]http://img193.imageshack.us/img193/3065/p8050012.jpg[/img]

hinano
Caporal
Messages : 25
Enregistré le : 14 nov. 2009, 13:34

Message par hinano » 15 nov. 2009, 20:54

galere galere le FP ^_^ c est chouette en tout cas de pouvoir partager ses experiences ici, connaitriez vous une marque qui ferait un chassis alu ou fibre pour cet oiseau , perso je n'ai jamais cassé mais mon pote qui y va un peu fort en a deja cassé deux au niveau de la jonction chassis queue, c est pas compliqué à changer mais c est long .....
BI : Nine eagles solo
Robbe blue arrow XL

FP : Honeybee FP

Avion : Hobbyzone supercub LP
Multiplex Twinstar II BL et LP

Avatar du membre
mibava
Capitaine
Messages : 161
Enregistré le : 30 mai 2009, 21:59
Localisation : Clermont
Contact :

Message par mibava » 15 nov. 2009, 21:59

Est-ce que l'un ou l'autre marche en 2S 800 mah ? ou 3S 1000mah ?

Avatar du membre
elrital59
Lieutenant
Messages : 95
Enregistré le : 22 avr. 2009, 17:31
Localisation : Amiens

Message par elrital59 » 15 nov. 2009, 22:41

J'ai le moteur GWS Direct Driver CN12-R-XC + hélices 4530 et je suis en 3S 1000mA 10C et ca fonctionne nikel ^_^ donc je pense qu'en 2S il devrait fonctionner aussi mais c'est à confirmer...
25 ans - Amiens (80)
Procopter yuneec 2 voies
<span style='font-size:8pt;line-height:100%'>LAMA V3 Kit Xtreme, Bulle Dragbee peinture ITALIA
Honeybee FPmax</span>
[img]http://img237.imageshack.us/img237/5219/pa190023q.jpg[/img][img]http://img193.imageshack.us/img193/3065/p8050012.jpg[/img]

hinano
Caporal
Messages : 25
Enregistré le : 14 nov. 2009, 13:34

Message par hinano » 15 nov. 2009, 22:42

je vole en 11,1V 1100 avec un fusible 7,5A pas de soucis moteur et grosse peche , avec des petits vols et deux radiateurs je n ai pas encore connu de soucis
BI : Nine eagles solo
Robbe blue arrow XL

FP : Honeybee FP

Avion : Hobbyzone supercub LP
Multiplex Twinstar II BL et LP

Avatar du membre
biscotte
Chancelier Suprême
Messages : 824
Enregistré le : 01 juin 2009, 07:19
Localisation : 44 Saint Etienne de Montluc

Message par biscotte » 16 nov. 2009, 19:16

Je vole en 3S 850mA autonomie en vole trés calme (débutant) = 20 minutes.
Avec les 2S je n'y arrive pas, pas assez de puissance pour les rattrapages en cas d'urgence.
Rien ne chauffe pour le moment mais le climat est plutôt frais en ce moment et cela doit bien améliorer le refroidissement.
HB full origine sauf 3S.
Image :ZMR 250 x2 :wub:
Image : HK250GT / Blade 130X / HKlign 450
Image : Super Bixler FPV / Extra 300S
Image : DX8
Image http://www.amco-club.com

Avatar du membre
mibava
Capitaine
Messages : 161
Enregistré le : 30 mai 2009, 21:59
Localisation : Clermont
Contact :

Message par mibava » 18 nov. 2009, 16:39

Ok merci, je suppose que vous avez tous le moteur GWS...mais ça doit surement marcher avec celui de xtrème...

Bobichon
Colonel
Messages : 287
Enregistré le : 03 avr. 2009, 19:42
Localisation : Bouche du Rhone

Message par Bobichon » 22 déc. 2009, 20:47

Je tenais a remercié simplet pour ce travail et cette mine d'information. ;)

J'ai pas de HBFP mais un DF4 en cour de transformation DM4.

Beaucoup d'info pour tous les FP. :wub:

Bon vol a vous tous je repasserais prendre l'air ici... ;)
T-rex 450 Pro
-E-Flite- Blad MSR , Trop bon
-Spektrum DX6i -Mode 1

Avatar du membre
Mezzo83
Général
Messages : 304
Enregistré le : 15 août 2009, 12:32
Localisation : Vidauban (83)
Contact :

Message par Mezzo83 » 31 déc. 2009, 13:38

Je viens de recevoir mon HB FP 2 et en farfouillant sur le fofo je suis tombé sur ce sujet :P

Wahou !!! Simplet je tenais simplement à te dire un grand merci pour ce tuto B)
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/drapo_fr.png[/img] Var - 48 ans
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/bi.png[/img] Lama V3 E-Sky full alu + axe allongé + brico perso !
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/fp.png[/img] Honey Bee FP2 2,4Ghz - moteur 380X - DD Xtreme
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/fp.png[/img] PicooZ DX1
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/simu.png[/img] Phoenix RC
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/charger.png[/img] BLC4S Easymodel
Ma page perso.

C'est aussi difficile de conduire un hélicoptère que de faire tenir une bille en équilibre au centre d'une assiette plate, pas creuse, plate! ( in Brèves de comptoir, 1988 -Citations de Jean-Marie Gourio )

Avatar du membre
lemich17
Général
Messages : 399
Enregistré le : 20 févr. 2009, 17:32
Localisation : Ath belgique

Message par lemich17 » 02 janv. 2010, 00:09

:P PFFFFFIOU!!!!!soufflé par le taf qu'a accompli simplet... ;)

Je savais qu'il aime parler mais là.......simplement BRAVO
Goblin 570 6s
Gaui X5 Formula
Spektrum Dx7S

winnie76
Caporal
Messages : 42
Enregistré le : 05 janv. 2010, 20:33

Message par winnie76 » 20 janv. 2010, 13:30

Idem que pour les derniers posts, je viens de passer commande pour mon HBFP2, je regardais les sujets pour savoir quoi controler et faire, et ba c'est tout simplement génial !!! Merci Simplet, je crois que tu peux ajouter dans ta signature, "la bible du HBFP" en pointant sur ce topic.
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/drapo_fr.png[/img] Poitiers (86) - 23 ans
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/fp.png[/img] Blade mSR
[img]http://studio.jyg.free.fr/helico/fp.png[/img] Honey Bee FP 2
[img]http://img20.imageshack.us/img20/3504/simulateur.png[/img] HeliSimRC

Padawan de James86

Avatar du membre
Simplet
DARK VADOR
Messages : 5517
Enregistré le : 26 août 2009, 10:08

Message par Simplet » 22 janv. 2010, 00:13

Merci, merci les gars.

Je savais qu'il aime parler mais là
Ben oui... -_-
Malheureusement, mes délires sur ma page perso m'accaparent pas mal... J'ai donc laissé le sujet tel quel.
En plus, je suis passé au T450. Et je n'ai même plus le pauvre HBFP (que j'ai cédé à un ami)

J'ai fait tout ça dans la foulée, quand c'était encore chaud dans ma tête...
J'en serai bien incapable maintenant.

Maintenant, je suis en plein pas positif, négatif, flip, renversements...

Le trip quoi...


Allez, bons vols à tous...
Pour la signature, elle est

Avatar du membre
joeCool
DETRAQUEUR
Messages : 7937
Enregistré le : 16 juin 2008, 22:54
Localisation : Chalon-sur-Saône

Message par joeCool » 04 févr. 2010, 11:39

Simplet @ 21 Jan 2010, à 23:13 a écrit : J'ai fait tout ça dans la foulée, quand c'était encore chaud dans ma tête...
J'en serai bien incapable maintenant.
Simplet, je ne connaissais pas ce post. Il est tout Simple(men)t ;) monstrueux :D !!!!

Incroyable, beau, utile, bien écrit, ouch, l'un des plus beaux présents ici...
Sincèrement, bravo pour ce boulot :) !

J'ai presque envie d'en acheter un :D !

@+
Joe.
Image Chalon-sur-Saône (45 ans) Image Futaba 7C Image Phoenix RC 4.0p Image Hyperion 615i Duo3+
Image T600 ESP 6S FBL Image Atom 500 FBL Image mini Prôtos (a volé, génial !!!) Image 130X (a brouté, encore !!!)
Image Kool Flyer 3 axes [Padawan de Baboon puis Oli] >>> Config hélicos, ici ! <<<

Avatar du membre
mibava
Capitaine
Messages : 161
Enregistré le : 30 mai 2009, 21:59
Localisation : Clermont
Contact :

Message par mibava » 08 févr. 2010, 19:32

J'ai tenté un démontage complet à cause d'un changement de chassis mais cette bague d'arrêt m'embête beaucoup.

J'aimerais rajouter que l'on peut récupérer la couronne principale sans démonter tout le rotor, il suffit de dévisser !

D'ailleurs j'ai essayé d'enlever la partie métallique qui va avec mais je n'y arrive pas même en tirant dessus comme une forcenée que je ne suis pas (sauf avec les vis) :D
Est-ce qu'il faut obligatoirement enlever la bague d'arrêt pour pouvoir la retirer ?

Avatar du membre
benoitfox92
Chancelier Suprême
Messages : 958
Enregistré le : 25 févr. 2009, 16:12
Localisation : Dordogne 24 et Vaucluse 84 (selon les périodes ...)

Message par benoitfox92 » 08 févr. 2010, 21:28

hello
et oui , va falloir l'enlever !
parce que pour enlever la couronne, il faut retirer la goupille de blocage.. Pour l'enlever il faudra pousser l'axe du rotor vers le bas, pour avoir accès à la goupille...
Et donc il faudra enlever la bague d'arret :P
en général d'usine ils mettent une colle archiforte genre cyano ou superglue sur la vis qui tient la bague
si vraiment la bague est impossible à enlever, prend 4sec pour la "bruler" avec une panne de fer à souder ou un briquet :ph34r:
@+
moi, p'tit jeune, en dordogne ...
eux , au chaud sur mon étagère :p
-Honey bee cp2 destroyed
-Trex 450 SE Full alu sur l'étagère
-Trex 450 SE plastock
-Radio T7C

Avatar du membre
mibava
Capitaine
Messages : 161
Enregistré le : 30 mai 2009, 21:59
Localisation : Clermont
Contact :

Message par mibava » 11 févr. 2010, 17:52

Si je veux avancer dans mon montage/démontage il faudra que j'achète un outils approprié !!

C'est bien une clé de 6 pans qu'il faut utiliser ? Quel diamètre ?
Est-ce que vous auriez une référence sous la main, j'ai regarder sur ckado mais moi pas comprendre l'anglish !!!

Avatar du membre
stef32
Général
Messages : 316
Enregistré le : 13 nov. 2009, 09:25
Localisation : Corneillan(32)

Message par stef32 » 12 févr. 2010, 22:20

Un clé de 1/16" qui fait environ 1,59mm en 6 pans, elle est un peut dure à rentrer mais quand la 1,5 à ripé elle va nikel. Dans tous les cas il faut bruler le frein filet avec une panne de fer et dévisser avant que ça refroidisse.
J'ai commandé cet embout chez SunModélisme, un peut cher, mais impec' pour le HK450 et les vis récalcitrante du HB V2.
Padawan N°2 de ptimax
Stef32 (36 ans)
Image Corneillan (GERS)
Image HoneyBeeFP2 (Bientôt en vente... ben non finalement on s'y attache à ces petite bêtes), HM4#6
ImageHK450 100% Low Cost + KDS Flymentor, Tricoopter en projet.
ImageCessna 182 LF, Pocket 3D de chez Guix Model, Polydays, Fox MPX motorisé.
Image Spektrum DX6i
Image Imax B6AC
Image WIN....NON!!!! Des Macs et que des Macs!!!
650 Kawasaki ER6n

Avatar du membre
mibava
Capitaine
Messages : 161
Enregistré le : 30 mai 2009, 21:59
Localisation : Clermont
Contact :

Message par mibava » 13 févr. 2010, 17:21

Je pensais que c'était un diamètre inférieur car mon embout 6 pans de 1.16" ne rentre pas du tout, je n'ai pas essayer de chauffer en pensant que ce n'était pas le bon diamètre :mellow:

Avatar du membre
yannig
Sergent
Messages : 67
Enregistré le : 31 janv. 2012, 01:22

Re: Pour débuter en HoneyBee FP

Message par yannig » 10 févr. 2012, 15:25

on peut utiliser une 3S sans rien modifier ? le 4en1 esky 2.4Ghz et les moteurs/servos ne vont pas cramer ?
BI: Esky Lama V3
FP: Walkera CB180Q
CP: Trainer HK450V2 + CX450SEV2 en cours
TX: Turnigy 9X mode2

Répondre

Retourner vers « Mécanique des FP »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités